Archives par mot-clé : Myriam Eck

Sonder le vide

Il est des objets qui n’existent que pour le vide qu’ils délimitent : un vase, un cénotaphe. Dans la poésie contemporaine, le vide – qu’on nomme « blancs » – mesure la cadence. Il rythme la lecture en l’absence, le plus souvent, de … Continuer la lecture

Publié dans Plumes d'oiselle | Marqué avec , , | Un commentaire